Visite d’un reporter !

Après avoir écouté notre emission de radio, le reporter et journaliste pour RFI, Sébastien Farcis nous a rendu visite. Nous avons pu lui poser des questions sur son métier:

Sébastien Farcis nous a expliqué qu’il travaillait depuis 12 ans à RFI (Radio France International).

Son reportage favori portait sur les droits des femmes en Inde. Il a voyagé dans 6 pays différents pour son travail, mais aujourd’hui il travaille principalement en Inde. Une fois, il a même failli être kidnappé !

Lorsqu’il parle dans une émission de radio, il change le ton de sa voix ; c’est une bonne technique pour capturer l’attention des auditeurs ! Le tapis est important, car c’est ça qui complète le thème d’une émission de radio. On peut trouver de bons tapis autour de nous : les klaxons, les voix, les claquements des portes, les pas… Enfin, il nous a montré son enregistreur : c’était très intéressant !

Ananya

 

Le mardi 11 Décembre, Sébastien Farcis, reporter à RFI et venu nous rendre visite et nous expliquer son métier.

Cela fait maintenant 12 ans qu’il travaille pour RFI, il nous a d’abord montré son micro qui enregistre en stéréo. Il nous a ensuite présenté le logiciel qui lui serre pour ses montages. Sébastien nous a expliqué que lorsqu’on écoute une émission c’est toujours mieux lorsqu’il y a un « tapis ». Il enregistre des bruits de la rue ou de ce qui l’entoure avant d’ajouter sa propre voix sur la piste.

Georgio

 

Village de pêcheurs de Worli

Dans le cadre des programmes de géographie, les élèves de CM1-CM2 se sont rendus au village de pêcheurs de Worli.

Par équipes, ils sont partis à la découverte du dédale de ruelles pour prendre des photos:couleurs, objets, habitations, personnes, animaux, ils devaient même acheter des biscuits en parlant hindi !

Nous avions ensuite rendez vous au fort pour pique-niquer et dessiner les alentours.

De retour en classe, nous avons précisé en français et en anglais les notions géographiques de “zone urbaine”, “zone rurale”,”mégapole” et “densité de population”. Nous avons découvert que la localité du village de pêcheurs de Worli est très ancienne en nous penchant sur l’histoire de Bombay qui s’est bâtie sur 7 îles !

Enfin, sous forme de témoignages imaginaires, les enfants ont raconté la vie des pêcheurs de ce petit village tout proche de notre école, voici les textes de Clémence, Myeisha et Haydan.

Sandeep

Je m’appelle Sandeep, j’ai 48 ans, et je suis pêcheur à Worli. Ma femme, qui a 44 ans, est femme de ménage. J’ai deux grands fils, Swapnil et Rambish. Je pars à la pêche tôt le matin pour pouvoir vendre mon poisson vers midi. Je pêche plusieurs types de poisson, gros et petits, et pleins de crevettes. De ma barque, je peux même voir des dauphins ! Parfois, le weekend, mes fils et des amis m’accompagne pour aller pêcher. Un jour, je suis sorti en ville pour vendre mes poissons et un monsieur est venu me dire que la construction d’un pont, pour pouvoir traverser la baie, va commencer pour éviter le trafic sur les routes. Je commençais à m’inquiéter. Une semaine plus tard, je suis allé pêché, mais devinez quoi, tout ce que j’ai pêché était du plastique et quelques crevettes. La construction du pont éloigne les poissons. J’espère que ça ira mieux sinon je ne pêcherais plus rien et je perdrais mon métier et ma famille n’aura plus rien à manger.

Clémence

Ashmith

Je m’appelle Ashmith je suis pêcheur depuis 9 ans. Avant la construction du pont toute le monde pêchait et nous étions tranquille puis il y a eu ce pont qui a presque tué tout les poissons. Ils ne pensent pas à nous, on essayait de pêcher des gros poissons mais parfois on ne trouvait que des méduses et des sardines. Je ne pensais pas que la pêche deviendrait si difficile.

Haydan

Raj

Je m’appelle Raj et je suis pécheur. Je vis dans le village de Worli. J’ai 35 ans et j’habite dans une petite maison avec mes parents, mes grand – parents, ma femme et mes enfants. Tous les jours je me lève à 3:30 du matin, je prends mon filet et je marche jusqu’à la mer. Puis je monte dans mon petit bateau et je pêche toute la journée. Parfois, j’ai de la chance et j’attrape des poissons que je vends au marché. Je rentre à la maison, à 20:45 et je mange avec ma famille et je dors.

Myeisha

 

Flickr Album Gallery Powered By: Weblizar

1918-2018 : Centenaire de l’Armistice de la Première Guerre mondiale

Depuis le début de l’année scolaire, les élèves de CM2 ont étudié la première guerre mondiale afin de commémorer les 100 ans de l’armistice du 11 novembre 1918.

Ils ont découvert le contexte dans lequel s’est déroulé cette guerre et les conditions de vie effroyables des soldats au front et des familles restées à l’arrière.

Après avoir lu plusieurs lettres de “poilus”, il ont à leur tour rédigé une correspondance entre le front et l’arrière.

Le 13 novembre 2018, ils ont eu l’honneur de lire certaines d’entre elles lors de la visite de Madame la consul de France et d’accompagner son discours de paix autour du centenaire de l’armistice. C’était un évènement solennel et émouvant partagé par toute l’école.

Les élèves de 3ème ont présenté une expo photos sur les différents acteurs de la guerre afin que chacun puisse se souvenir, en cette année du centenaire de la signature de l’Armistice qui a mis fin aux combats.

Les élèves ont tenu à présenter les terribles conditions de vie des soldats dans les tranchées, mais aussi d’autres aspects, moins connus, comme le rôle des femmes dans la guerre, la présence de nombreux soldats indiens ou encore le mouvement spontané de solidarité entre soldats ennemis lors du soir de Noël en 1914.

Flickr Album Gallery Powered By: Weblizar

MS/GS English Learning Narrow and Wide

The children acted out few animals who can walk through a narrow path and a  wide path(as you the tape were placed on the floor) Pre-Math concept.

Flickr Album Gallery Powered By: Weblizar

 

 

 

Jeu de piste poétique pour découvrir l’école

Répartis en groupes, les CM1-CM2 se sont vus remettre un plan de l’école ainsi qu’un tableau à remplir.

Leur mission: découvrir les différentes personnes travaillant dans l’école en indiquant dans le tableau leur nom et leur rôle au sein de l’EFIB. Ils devaient également marquer d’une croix sur le plan, la classe ou le bureau de chacun.

En échange chaque adulte a remis à l’équipe quatre lignes d’un célèbre poème.

De retour en classe, les enfants ont partagé leurs découvertes.

Une petite recherche Internet leur a permis de remettre dans l’ordre les quatrains du poème “Liberté”de Paul Eluard.

IMG-20180928-WA0005

En classe, nous avons pu étudier le texte plus en détails. L’auteur écrit “Liberté” comme un message d’espoir durant la 2ème guerre mondiale sur de nombreux supports…

Après un passage par l’histoire de l’art du graffiti à New York, les enfants ont à leur tour écrit “Liberté” à leur manière…

IMG-20180928-WA0004

 

et sont allés disséminer leur message sur les murs de l’école …

IMG-20180928-WA0003 IMG-20180928-WA0002

Expérience technologique: fabriquer une voiture a vitesses

Grâce à l’intervention d’ Imran, les élèves de CM2 ont découvert les premiers concepts d’ingénierie : en manipulant et en expérimentant, ils ont pu comprendre pourquoi la force décroit lorsque la vitesse augmente et inversement et ainsi intégrer la notion de changement de direction et de vitesse au sein d’une boîte de vitesse. 

Lors de la dernière séance ils ont mis à profit leurs nouveaux savoirs pour construire une voiture dont la direction et la vitesse augmentent manuellement.

Les boîtes poétiques

Les élèves de CM1-CM2 se sont inspirés du travail de Joseph Cornell, artiste surréaliste contemporain, afin de “mette en boîte” leurs poèmes.

Ils ont créé leurs boîtes à partir des couleurs, des mots et des images évoquées par les poèmes.

S’en est suivi un travail de mise en scène et de mise en voix où chaque groupe a fait preuve de beaucoup de créativité !

Ander et Haydan:


IMG_1407

 

L’air en conserve

Dans une boîte, je rapporte
Un peu de l’air de mes vacances
Que j’ai enfermé par prudence.
Je l’ouvre ! Fermez bien la porte

Respirez à fond ! Quelle force !
La campagne en ma boîte enclose
Nous redonne l’odeur des roses,
Le parfum puissant des écorces,

Les arômes de la forêt …
Mais couvrez-vous bien, je vous prie,
Car la boîte est presque finie :
C’est que le fond de l’air est frais.

Jacques Charpentreau (1928, – )

Antoine et Fantin:

IMG_1399

Si la sardine avait des ailes

Si la sardine avait des ailes,

Si Gaston s’appelait Gisèle,

Si l’on pleurait lorsqu’on rit,
Si le pape habitait Paris,
Si l’on mourait avant de naitre,
Si la porte était la fenêtre,
Si l’agneau dévorait le loup,
Si les normands parlaient Zoulou,
Si la mer noir était la manche,

Et la mer rouge la mer blanche,
Si le monde était à l’ envers,
Je marcherai les pieds en l’air,
Le jour je garderai la chambre,
J’irai à la plage en décembre,
Deux et un ne ferait plus trois,
Quel ennui ce monde à l’endroit!!!

Jean -Luc Moreau

Arthur et Giorgio:

Arthur et Giorgio

Un jour je vis

Un jour je vis, debout au bord des flots mouvants

Un jour je vis, debout au bord des flots mouvants,
Passer, gonflant ses voiles,
Un rapide navire enveloppé de vents,
De vagues et d’étoiles ;

Et j’entendis, penché sur l’abîme des cieux,
Que l’autre abîme touche,
Me parler à l’oreille une voix dont mes yeux
Ne voyaient pas la bouche :

“Poëte, tu fais bien ! Poëte au triste front,
Tu rêves près des ondes,
Et tu tires des mers bien des choses qui sont
Sous les vagues profondes !

La mer, c’est le Seigneur, que, misère ou bonheur,
Tout destin montre et nomme ;
Le vent, c’est le Seigneur ; l’astre, c’est le Seigneur ;
Le navire, c’est l’homme.”

Victor Hugo

Clemence et Sybille:

IMG_1409

Les comédiens

Les comédiens
On dit souvent
Ça vend du vent
A la sauvette
Ils vont
De scène en scène
Et partent en tournée
Et dès qu’ils sont vêtus
Des habits qu’on leur prête
Ils deviennent Jésus
Harpagon ou Hamlet

Les comédiens
Disent les gens
Ont bien souvent
Des amourettes
A force de jouer
Ils se prennent au jeu
Sans être Roméo
On s’éprend de Juliette
Juste le temps qu’il faut
Pour en souffrir un peu

Les comédiens
Quand l’âge vient
Quittent la scène
Et quand il leur advient
De vivre de longs jours
Sur cour ou sur jardin
Tout seuls ils se souviennent
De ce fichu métier
Qu’ils ont aimé
D’amour

Jean Roger Caussimon

Daphnee et Ananya:

IMG_1430

Si la sardine avait des ailes

Si la sardine avait des ailes,

Si Gaston s’appelait Gisèle,
Si l’on pleurait lorsqu’on rit,
Si le pape habitait Paris,
Si l’on mourait avant de naitre,
Si la porte était la fenêtre,
Si l’agneau dévorait le loup,
Si les normands parlaient Zoulou,
Si la mer noir était la manche,

Et la mer rouge la mer blanche,
Si le monde était à l’ envers,
Je marcherai les pieds en l’air,
Le jour je garderai la chambre,
J’irai à la plage en décembre,
Deux et un ne ferait plus trois,
Quel ennui ce monde à l’endroit!!!

Jean -Luc Moreau

Capucine et Alix:

Capture

L’aurore s’allume

L’aurore s’allume,
L’ombre épaisse fuit;
Le rêve et la brume
Vont où va la nuit ;
Paupières et roses
S’ouvrent demi-closes ;
Du réveil des choses
On entend le bruit.

Tout chante et murmure,
Tout parle à la fois,
Fumée et verdure,
Les nids et les toits ;
Le vent parle aux chênes,
L’eau parle aux fontaines ;
Toutes les haleines
Deviennent des voix !

Tout reprend son âme,
L’enfant son hochet,
Le foyer sa flamme,
Le luth son archet ;
Folie ou démence,
Dans le monde immense,
Chacun recommence
Ce qu’il ébauchait.

Qu’on pense ou qu’on aime,
Sans cesse agité,
Vers un but suprême,
Tout vole emporté ;
L’esquif cherche un môle,
L’abeille un vieux saule,
La boussole un pôle,
Moi la vérité !

Victor Hugo

 

Martin et Alexis:

IMG_1432

Ma maison

Quand j’ai chaussé les bottes
Qui devaient m’amener à la ville
j’ai mis dans ma poche
Une vieille maison
Où j’avais fait entrer
Une jeune fille
Il y avait déjà ma mère dans la cuisine
En train de servir le saumon
Quatre pieds carrés de soleil
Sur le plancher lavé
Mon père était à travailler
Ma sœur à cueillir des framboises
Et le voisin d’en face et celui d’en arrière
Qui parlaient de beau temps
Sur la clôture à quatre lisses
Et de l’air propre autour de tout cela

Aussitôt arrivé en ville
j’ai sorti ma maison de ma poche
Et c’était un harmonica

Gilles Vigneault

Myeisha:

IMG_1431

Conseils donnés par une sorcière

(À voix basse, avec un air épouvanté, à l’oreille du lecteur.)

Retenez-vous de rire
dans le petit matin !
N’écoutez pas les arbres
qui gardent les chemins !

Ne dites votre nom
à la terre endormie
qu’après minuit sonné !
A la neige, à la pluie
ne tendez pas la main !

N’ouvrez votre fenêtre
qu’aux petites planètes
que vous connaissez bien !

Confidence pour confidence :
Vous qui venez me consulter,
méfiance, méfiance !
On ne sait pas ce qui peut arriver.

Jean TARDIEU

Pierre et Achille:

IMG_1398

Sept couleurs magiques

Rouge comme un fruit du Mexique
Orangé comme le sable d’Afrique
Jaune comme les girafes chics
Vert comme un sorbet de Jamaïque
Bleu comme les vagues du Pacifique
Indigo comme un papillon des Tropiques
Violet comme les volcans de Martinique
Qui donc est aussi fantastique ?
Est-ce un rêve ou est-ce véridique ?
C’est dans le ciel magnifique
L’arc aux sept couleurs magiques.

Mymi Doinet

Bienvenue sur EFIB-News !

Bienvenue sur EFIB-News ! la chaîne d’informations des CM2 !
Après avoir effectué des recherches dans des magazines d’informations en ligne, les enfants ont eu à les présenter et à les mettre en scène sous forme de journal télévisé, ils n’ont pas manqué d’imagination !