Village de pêcheurs de Worli

Dans le cadre des programmes de géographie, les élèves de CM1-CM2 se sont rendus au village de pêcheurs de Worli.

Par équipes, ils sont partis à la découverte du dédale de ruelles pour prendre des photos:couleurs, objets, habitations, personnes, animaux, ils devaient même acheter des biscuits en parlant hindi !

Nous avions ensuite rendez vous au fort pour pique-niquer et dessiner les alentours.

De retour en classe, nous avons précisé en français et en anglais les notions géographiques de “zone urbaine”, “zone rurale”,”mégapole” et “densité de population”. Nous avons découvert que la localité du village de pêcheurs de Worli est très ancienne en nous penchant sur l’histoire de Bombay qui s’est bâtie sur 7 îles !

Enfin, sous forme de témoignages imaginaires, les enfants ont raconté la vie des pêcheurs de ce petit village tout proche de notre école, voici les textes de Clémence, Myeisha et Haydan.

Sandeep

Je m’appelle Sandeep, j’ai 48 ans, et je suis pêcheur à Worli. Ma femme, qui a 44 ans, est femme de ménage. J’ai deux grands fils, Swapnil et Rambish. Je pars à la pêche tôt le matin pour pouvoir vendre mon poisson vers midi. Je pêche plusieurs types de poisson, gros et petits, et pleins de crevettes. De ma barque, je peux même voir des dauphins ! Parfois, le weekend, mes fils et des amis m’accompagne pour aller pêcher. Un jour, je suis sorti en ville pour vendre mes poissons et un monsieur est venu me dire que la construction d’un pont, pour pouvoir traverser la baie, va commencer pour éviter le trafic sur les routes. Je commençais à m’inquiéter. Une semaine plus tard, je suis allé pêché, mais devinez quoi, tout ce que j’ai pêché était du plastique et quelques crevettes. La construction du pont éloigne les poissons. J’espère que ça ira mieux sinon je ne pêcherais plus rien et je perdrais mon métier et ma famille n’aura plus rien à manger.

Clémence

Ashmith

Je m’appelle Ashmith je suis pêcheur depuis 9 ans. Avant la construction du pont toute le monde pêchait et nous étions tranquille puis il y a eu ce pont qui a presque tué tout les poissons. Ils ne pensent pas à nous, on essayait de pêcher des gros poissons mais parfois on ne trouvait que des méduses et des sardines. Je ne pensais pas que la pêche deviendrait si difficile.

Haydan

Raj

Je m’appelle Raj et je suis pécheur. Je vis dans le village de Worli. J’ai 35 ans et j’habite dans une petite maison avec mes parents, mes grand – parents, ma femme et mes enfants. Tous les jours je me lève à 3:30 du matin, je prends mon filet et je marche jusqu’à la mer. Puis je monte dans mon petit bateau et je pêche toute la journée. Parfois, j’ai de la chance et j’attrape des poissons que je vends au marché. Je rentre à la maison, à 20:45 et je mange avec ma famille et je dors.

Myeisha

 

Flickr Album Gallery Powered By: Weblizar